Publié : 25 mars 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Mme Fresnais, CPE

Mme Fresnais, CPE

Comment s’est passée votre arrivée au collège ?

Bien. J’ai fait une journée de transition en compagnie de Mme Baudoin, ce qui m’a permis de rencontrer les collègues et de voir le fonctionnement de l’établissement. M. Dubuisson m’a ensuite présentée dans les classes.


Etes-vous, pour l’instant, bien intégrée au sein du collège ?

Oui, j’ai été très bien accueillie. Mais cela fait encore trop peu de temps que je suis là pour bien connaître tout le monde.


Vous y êtes vous retrouvée dans les dossiers de Mme Baudouin, l’ancienne CPE ?

Oui, tous les CPE fonctionnent à peu près de la même manière et utilisent les mêmes outils de travail (logiciel d’absence, classement, registre divers...)

Quelles sont les difficultés à reprendre le poste de CPE en milieu d’année scolaire ?

Reprendre un service de vie scolaire avec une organisation matérielle et humaine déjà bien en place et des élèves habitués à un fonctionnement précis dès le mois de septembre. Les changements s’organisent généralement au moment de la rentrée de septembre.
Le suivi des élèves et la collaboration avec les enseignants est difficile car l’année est déjà bien entamée et il faut du temps pour connaitre les personnes et les besoins.
De plus, je suis à mi-temps au collège. Le fait de ne pas être présente quotidiennement accentue encore ces difficultés.

Vous repérez-vous dans le collège ?

Oui, le collège est petit ; il y a donc peu de bâtiments et de locaux annexes. La configuration des locaux est de plus très fonctionnelle.


Avez vous auparavant travaillé dans un autre établissement que le collège Jean Texcier ?

Oui, je suis actuellement à mi-temps au collège Jean Texcier et au collège Michelet à Bihorel. J’ai également travaillé au collège J. Charcot à Oissel, au collège C. Gounot à Canteleu, au collège C. Claudel à Rouen, au lycée Jeanne d’Arc à Rouen et au lycée Lecorbusier à Saint Étienne du Rouvray.

Le travail n’est pas trop dur ?

Non, c’est un travail que j’ai choisi de faire et que j’aime énormément, alors tout me paraît passionnant et intéressant. Il est primordial d’aider et de soutenir les élèves dans leur parcours scolaire et leur choix d’orientation.

Avez-vous pour l’instant de bons contacts avec les élèves, les professeurs et le personnel ?

Oui et cet échange est fondamental entre toutes les personnes d’un même établissement scolaire car nous travaillons tous dans le même sens et pour le même objectif : donner aux élèves les moyens de réussir leur vie sociale, civique et professionnelle.

Sophia B. et Élodie B.