Publié : 13 mai 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le voyage à Jumièges l’année précédente

Le voyage à Jumièges l’année précédente

Interview de Rémy et Geoffrey

- Pour rejoindre Jumièges à vélo, quelle est la route que vous avez empruntée ?

Il faut prendre tois fois le bac pour traverser la Seine et couper les méandres puis on prend la route des fruits. Le plus dur, c’est la grande et longue montée peu avant l’arrivée.

- Là-bas, quelles sont les activités qui sont proposées ?

On fait du catamaran mais l’année dernière, à cause d’une tempête, nous nous sommes retournés. Il ne faut pas s’inquiéter car c’est sécurisé : il y a toujours un prof et on porte des gilets de sauvetage.
On pratique aussi le tir a l’arc, notamment avec des flèches foufou qui portent ce nom à cause du bruit qu’elles font en fendant l’air.
On fait aussi du golf, mais c’est moins bien, on se fait mal aux mains.

- Comment se déroule une journée ?

On se retrouve à la cantine à 7h30 pour le petit déjeuner puis rendez-vous pour les sports à 8h.
Après le repas du midi, on a le droit à un temps de pause sur l’aire de jeux et sur les terrains de basket, de foot et de tennis avant la deuxième activité qui débute à 14H30. Après le repas du soir, c’est temps libre jusqu’à 22h. A 22h30, extinction des feux. L’année dernière, Mme Chatelain nous racontait des histoires pour nous faire peur avant de dormir...

- Et la boum ??

Il vaut mieux rapporter des CD si on veut être sûr de danser et de ne pas s’ennuyer. On pouvait se maquiller et se faire coiffer, même les garçons !

- Qu’est ce qui vous a vraiment plu ?

Nous retrouver dans les chambres avec les copains, pour parler, rire et nous faire peur.