Publié : 27 janvier 2006
Format PDF Enregistrer au format PDF

Festin au château Robert le Diable !

Festin au château Robert le Diable !

Durant toute la semaine, le château du duc de Normandie a été en effervescence. En effet, le Duc Robert prépare le mariage de son fils Guillaume avec la princesse Mathilde. En direct du château Robert le Diable de Normandie, nos deux reporters, Loïc et Baptiste, nous racontent tout ce qui ce passe dans les cuisines du château lors du banquet.

Nous nous sommes rendus dans les cuisines du château pour suivre de plus près les préparatifs du banquet.
En arrivant dans les cuisines, nous avons découvert de grandes quantités de viande suspendues aux murs. Des plats composés de sangliers, de cerfs, de chevreuils et de cinq ou six plats de poissons pêchés dans la Seine, étaient en cours de préparation. Nous n’avons pas vu de saumon, poisson des pauvres !
En nous déplaçant, nous avons vu des chefs cuisiniers faire bouillir et rôtir la viande. Des marmitons* écrasaient les épices d’Inde avec un pilon et un mortier avant de les mettre sur les plats. En effet, leur étrange saveur venue de loin fait rêver.

Une délicieuse odeur a attiré notre attention : c’était du boeuf bourguignon destiné aux convives du mariage ; nous l’avons goûté:il était délicieux. Les serviteurs ont amené les plats succulents aux invités, et un paon sortant tout juste du four pour Guillaume, fils du Duc de Normandie, et la princesse Mathilde. Puis ils ont amené un plat rempli de charcuterie et de légumes savoureusement préparés.
La boisson que nous avons bue là-bas était de la bière car l’eau des rivières n’est pas propre.
De retour dans les cuisines, nous avons aperçu des pâtisseries en préparation, plein de petits gâteaux et des fruits des vallées voisines pour le banquet.

Une fois le repas fini, les cuisiniers ont nettoyé les ustensiles et les fours pour le lendemain et se sont reposés aprés leur longue journée !

* un marmiton : jeune aide-cuisinier chargé du plus bas emploi.