Publié : 2 mars 2006
Format PDF Enregistrer au format PDF

Philippe Torreton et sa carrière

1°) Quel regard portez-vous sur votre carrière au stade ou vous en êtes ?

Des gens m’ont beaucoup aidé et encouragé par exemple : ma famille, au collège ... Depuis mes débuts, je n’ai jamais reculé, mais toujours progressé. Je préfère ne pas être connu et qu’un réalisateur me fasse confiance que l’inverse.

2°) Quel rôle manque-t-il à votre répertoire ? Quel rôle aimeriez vous jouer ?

Plusieurs rôles manquent à mon répertoire. Par exemple, au théâtre, j’aurais voulu jouer dans Antoine et Cléopatre de Shakespeare, dans Don Juan de Molière ; sinon au cinéma , j’aimerais bien jouer dans les films de corsaire, des films policiers et aussi des histoires d’espionnage, par contre je joue moins dans des films comiques car je n’en ai pas le profil, à l’inverse du théâtre où je peux jouer toutes sortes de comédies comme « Arlequin ».
Personnellement j’adore la comédie.

3°) Aimeriez-vous devenir réalisateur ou metteur en scène ?

Je ne veux surtout pas devenir metteur en scène mais par contre je voudrais bien mettre en scène, car je saurais dire aux acteurs quoi faire, mais je saurai moins placer la caméra.


4°) Quels arguments nous donneriez-vous pour nous amener à découvrir le théâtre ?

Je ne peux vous donner aucun argument, car je pense que c’est une aventure personnelle. Ce doit être à vous de choisir, si vous aimez ou si vous voulez en faire car c’est un métier dur qui demande beaucoup de travail. Et si vous voulez en faire alors je veux bien vous aider.

Par contre, j’aimerais pouvoir convaincre les adultes, enseignants, politiques, parents que le théâtre devrait pouvoir être facilement accessible à l’école, au collège et au lycée.