Publié : 15 juin 2006
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le portrait de Jeannette

Nos reporters Franck et Guillaume ont interviewé Jehanne D’Arc qui est enfermée au donjon de Rouen. Ils ont réussi à l’interroger sur sa vie avant qu’elle soit conduite au bûcher par l’évêque Cauchon. Elle va nous parler de la guerre de 100 ans ( XIVe-XVe siècles)

Guillaume : Est-ce que Jeanne D’Arc est votre vrai nom ?

Jeanne D’Arc : Non. Dans mon village on m’appelait Jeannette.

Franck : De quel village parlez-vous ?

J : Je parle de mon village d’enfance : celui de Domrémy, en Lorraine.

G : En quelle année êtes-vous née ?

J : Je suis née en 1412.

F : Quand avez-vous entendu pour la première fois des voix ?

J : A l’âge de 13 ans.

G : Que disaient-elles ?
J : Ces voix disaient que je lèverais le siège devant la cité d’Orléans.

F : Le siège d’Orléans ?

J : En 1429, grâce à une armée de 7 000 hommes levée par le roi Charles VII, j’ai liberé la ville d’Orléans des Anglais.

G : Avez-vous remporté cette seule victoire ?

J : Non. Après cette bataille, j’ai libéré de nombreuses villes.

F : Pourquoi avoir suivi ces voix ?

J : Car c’ est Dieu qui me parlait en personne : il voulait que ce soit moi qui sauve le royaume de France de l’invasion des Anglais.

G : Après tout cela, pourquoi vous avoir emprisonnée dans un donjon ?
J : Les gens me croient sorcière à cause de ces voix.

F : Où a eu lieu votre procès ?

J : Il a eu lieu à la Cathédrale De Rouen.

G : De quoi vous a-t-on accusée ?

J : On m’a accusée de :
Sorcellerie
Haine contre les Anglais
Porter un habit d’homme.

F et G : Merci de nous avoir accordé cette interview.

Bilan du procès

qui a eu lieu le 9 Janvier 1431
Jeanne D’Arc a été condamnée à être brûlée sur la place du vieux marché le 30 Mai 1431 au matin.

1 Message