Publié : 14 avril 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les impressions d’Ophélie

Cette année, nous devons lire six romans dans le cadre du concours bouqu’en stock. Un livre a pour titre "PETIT PAPA PRISON". Son auteur est Bruno GIBERT et nous l’avons rencontré. Nous avons préparé cette visite avec notre professeur de français et le professeur-documentaliste. Nous avons lu son roman et composé une rédaction en relation avec le sujet de son livre

Et le quinze mars, le moment attendu est arrivé : Bruno GIBERT est venu au collège Jean TEXCIER ! Nous avons pris un goûter avec lui et nous lui avons posé des questions dans la salle de ping -pong. Il était devant nous assis sur un bureau et ma classe et celle de 6eme B et moi nous étions installés sur des chaises, attentifs et ravis.

Voici quelque informations sélectionnées dans ses réponses. Bruno GIBERT a eu envie d’écrire son roman car il a vu un jour un reportage sur la prison et il a connu l’angoisse de la solitude quand il a été séparé de ses parents, petit, en colonie de vacances. Cela lui a donné envie d’écrire une histoire où une fille se retrouve séparée de son père. Il a été illustrateur avant d’être écrivai, c’est pourquoi les lettres de son roman sont encadrées de dessin humoristiques. Il a mis deux mois pour écrire "PETIT PAPA PRISON". Nous avons appris aussi que Bruno GIBERT a été invité dans une prison et on lui a dit qu’il avait bien imaginer la situation d’un prisonnier. Après toute ses réponses instructives pour nous, il est reparti pour un autre collège.

Cette visite était très intéressante. Elle m’a plu et ma classe l’a apprécié également.