Publié : 23 juillet 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

Lettre ouverte au ministre

Le 25 septembre 1836

Monsieur le ministre

Je vous envoie cette lettre pour défendre l’abolition de l’esclavage. Voici un bref témoignage qui prouve l’horreur de l’esclavage.
L’été dernier, nous devions partir à l’île de Bourbon pour voir comment étaient traités les esclaves. Nous prîmes un bateau nommé « Les passagers du vent ».Le voyage fut très long , le capitaine etait très louche. Le voyage fut agréable jusqu’au jour où, au cours d’une tempête , je dus descendre dans la soute et là, je découvris une porte suspecte. Je voulus l’ouvrir, mais elle était fermée à double tour. Je tendis l’oreille et j’entendis des voix bizarres. Je me cachai derrière une porte et je vis le capitaine ouvrit la porte, et j’aperçus alors des rangées de personnes attachées à des chaînes : c’était des esclaves entassés comme des animaux et pire encore !
Il faut que ces actions inhumaines cessent, il faut abolir l’esclavage !

Auteurs de la lettre :
Gosselin K. , Gaudelet M., Nortur Q.