Publié : 22 mai 2008

LA RENCONTRE D’UN ECRIVAIN

LA RENCONTRE D’UN ECRIVAIN

Aujourd’hui, 15 mai 2008, au collège Jean Texcier, nous avons rencontré Stéphane-Daniel, l’auteur d’une quarantaine de romans jeunesse dont La fille aux yeux noirs .

Cet instituteur de 47 ans a toujours adoré écrire. Petit, il préférait recopier des livres que d’aller à l’école. Pour lui, écrire est une activité et non un métier car il ne peut pas en vivre.

A 30 ans, il décide de publier son premier livre. Il l’envoie à une quinzaine d’éditeurs.
Trois mois plus tard, Casterman lui envoie une réponse positive, son livre « Tag à Lisa » est édité et part chez le libraire.

Stéphane daniel a répondu à toutes les questions des élèves

Mais venons-en au principal. La rencontre a commencé à 10 h et a fini à 12h. Pendant ces deux heures, Stéphane Daniel nous a parlé de sa passion : « l’écriture ». Tous ces livres n’ont aucun rapport avec sa vie privée, il s’inspire de faits divers pour les créer. Il nous a aussi expliqué comment fonctionne le système : auteur  éditeur  distributeur  libraire.
Le distributeur est celui qui touche la plus grosse somme, alors que l’auteur ne gagne qu’environ 5% (peut-être 9% pour des « stars » de la littérature adulte).

Pour écrire La fille au yeux noirs, il lui a fallu deux mois, mais problème, l’éditeur n’étant pas d’accord voulait changer son texte, il était persuadé qu’Armand était le grand méchant.

Et quand on lui pose la question « Pour vous, quel a été votre meilleur livre ? », il répond clairement « Mon meilleur livre, c’est toujours le prochain ! »

Romain H, Matthieu D Corentin F