Publié : 26 janvier 2010

Les auteurs

LES AUTEURS

A) Eschyle

Eschyle est un auteur grec tragique, né en 525 av. J.C. et est mort en 456. Il était considéré comme le véritable créateur de la tragédie. Eschyle a participé aux batailles de Marathon (490 av J.C.) et de Salamine (480 av J.C.) au cours desquelles les Grecs remportent la victoire contre les Perses. Ses tragédies, représentées à partir de 500 av J.C., remportent un tel succès qu’Eschyle accède à une grande autorité et que de grands souverains l’accueillent à leur cour.

Eschyle aurait écrit quatre-vingt dix pièces, mais il reste seulement sept de ses tragédies :
« Les Perses », « Prométhée », « Les Suppliantes », « Les Sept contre Thèbes » et « L’Orestie » (trilogie).
Eschyle a gagné 13 fois le concours des Dionysies*.

Description des pièces :

L’Orestie :(458 av J.C.) L’Orestie est la seule trilogie retrouvée, composée de tragédies : Agamemnon, Les Choéphores, Les Euménides.
Les Perses :(472 av J.C.) Pièce « historique » devenant mythique avec le « spectre » de roi Darius...
Prométhée enchaîné :(455 av J.C.) Premier volet d’une trilogie (perdue). Le Titan réclame justice et on pense qu’il se réconcilie avec Zeus à la fin.

*Dionysies : Les Dionysies étaient des concours de théâtre très populaires, organisés en l’honneur de Dionysos.

B) Sophocle

Sophocle (-496 – 406) est né à Colone. Son père est un riche armurier. Sophocle est un auteur de tragédies, il a composé 123 pièces dont 7 tragédies retrouvées complètes (Ajax, Antigone, Electre, etc...). Il a remporté 24 fois le concours des Grandes Dionysies, puis, il a été détrôné par Euripide. Sophocle a repris les thèmes d’Eschyle qui lui aussi était un auteur de tragédies.

Description des pièces :

Ajax raconte l’histoire d’un héros de la guerre de Troie. Après avoir fait des violences à une prétresse, il fait naufrage en revenant de la guerre et se réfugie sur un rocher d’où il défie les dieux ( pièce composée entre 451- 444 ).
Antigone : Polynice est mort en combat singulier avec son frère Etéocle.
Créon, oncle d’Antigone, nouveau roi, va ordonner de laisser sans sépulture la dépouille de Polynice et d’enterrer Etéocle.
Antigone n’est pas d’accord avec son oncle, il veut l’enterrer vivante. Hémon, fils de Créon, veut aider sa fiancée Antigone mais, il va s’enfuir. Antigone s’est pendue dans une grotte qui va ensuite être fermée. Hémon, de tristesse, va se suicider. Créon se rendra compte de son aveuglement.

C) Euripide

Euripide (-480 avant J-C né en Salamine et mort à Pella en Macédoine en -406 avant J-C) fut un très grand poète tragique grec. Il a gagné 5 grands prix. Son maître était le grand Anaxagore.

Sa première représentation, il la donna vers l’âge de 25 ans. Il a écrit environ 93 pièces mais seulement 19 pièces sont parvenues jusqu’à nous. Il s’est inspiré pour ses pièces des vieilles mythologies et de personnages héroïques. Ses héros acquièrent une dimension humaine (ils ne sont pas immortels) qu’ils n’ont pas dans les autres grandes tragédies : ils ne sont pas confrontés à l’autorité mais à l’amour, à la mort et à la guerre.
Voici quelques-unes de ses pièces les plus célèbres parvenues jusqu’à nous : Aleste en -438 avant J-C, Médée en -431, Hippolyte en -428, les Troyennes en -415, les Bacchantes en -399 (représentée après sa mort).

Sa mort suscita une grande émotion à Athènes. Son rival Sophocle, en signe de reconnaissance enleva les couronnes des acteurs qui jouaient sa tragédie Oedipe à Colone.
Il fut déchiqueté par des chiens de garde alors qu’il était invité chez la famille royale en Macédoine : telle est la mort accidentelle d’Euripide que la légende lui attribue.

D) Aristophane

Aristophane est un poète comique grec, né en 445 av. J.C. et mort en 385 av. J.C. Il aurait traversé une période très difficile pour l’histoire d’Athènes, la Cité fut détruite par Sparte après la guerre du Péloponnèse.
Aristophane aurait écrit 44 pièces mais il ne reste seulement
que 11 pièces de lui :
_Les Acharniens
_Les Cavaliers
_Les nuées
_Les Guêpes
_Les Oiseaux
_Lysistrata
_Les Thesmophories
_Les Grenouilles
_L’Assemblée des femmes
_Ploutos

Description rapide :

Les Acharniens : Cette pièce est un plaidoyer pour la paix en faveur d’un petit bourg de l’Attique qui avait été particulièrement touché par la guerre.

Raphaël-Baptiste- William-Vincent

A vous de jouer !
Si vous avez bien compris, ouvrez le lien ci-dessous pour tester vos connaissances !

Documents joints