Vous êtes ici : Accueil > Travaux d’élèves > Latin > Les grands auteurs latins > Tite-Live
Publié : 25 novembre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Tite-Live

Tite-Live

Doriane : (En entrant dans la classe sans frapper) Ave Discipuli ! Ave Magistra ! Nous sommes des enquêteurs de Rome.

Marie : Excusez-nous d’interrompre votre cours Magistra, mais un grand scriptor a été enlevé. Il s’agit de Tite-Live. (Mettre l’affiche Wanted au tableau)
Voici donc Tite-Live. Pour nous aider à le retrouver, nous allons vous donner quelques informations à son sujet.

Doriane : ( Diapo 2 ) Titus Livius est né en 59 av. J.-C. Et est mort en 17 ap. J.-C. Sa famille vit à Padoue, sa ville natale, et elle est riche. Nous avons retrouvé sa bibliothèque en désordre. Nous savons qu’il prépare un très grand livre sur l’histoire de Rome. Il est très attendu et suscite beaucoup de questions.

Marie : Il a commencé par faire des études de réthorique (l’art oratoire) mais s’est finalement dirigé vers les lettres. Il a d’abord écrit des lettre philosophiques, avant de se consacrer à son œuvre très connue Ab Urbe condita Libri (Histoire Romaine).

Doriane : Il raconte l’histoire de Rome, de son origine jusqu’à 9 ap. J.-C. Titus Livius est le plus grand auteur de l’époque augustéenne.

Marie : Bien que ses convictions soient républicaines, il est très ami avec Augustus (1er empereur romain). Par la suite, il va devenir précepteur de l’empereur Claude, mais il n’a jamais exercé de charges publiques. ( Diapo 3 ) Il se consacre essentiellement à la littérature et à l’histoire.

Doriane : Nous pensons qu’il a été enlevé à cause de ce fameux livre, et que des gens mal intentionnés veulent s’approprier son travail. Nous savons grâce à la presse que son livre va parler de l’histoire romaine, de son origine jusqu’à 9 ap. J.C.

Marie : Ses livres sont organisés en décades ou groupes de 10. Grâce à nos enquêtes, nous pouvons vous dévoiler le préface : ’’Quant aux récits relatifs à la fondation de Rome ou antérieurs à sa fondation, je ne cherche ni à les donner pour vrais ni à les démentir : leur agrément doit plus à l’imagination des poètes qu’au sérieux de l’information’’.

Doriane : Cela veut donc dire que Tite-Live ne cherche ni à dire que les récits de la fondation de Rome sont vrais, ni à dire qu’ils sont faux. Mais il dit quand même que s’ils sont agréables à lire, c’est parce qu’ils viennent plus de l’imagination des poètes que de la réalité. Tite-Live sait donc que la fondation de Rome comme il la raconte n’est sûrement qu’une légende.

Marie : Néanmoins, pour écrire son livre, il va puiser des informations dans les œuvres des historiens qui l’ont précédé. Voilà, maintenant vous savez tout sur Titus-Livius et donc vous pouvez essayer de mener l’enquête avec nous !! Merci pour votre attention.

Tite-Live. Biographie -  PDF - 89.7 ko
Tite-Live. Biographie