LA JEUNESSE DE VICTOR HUGO.

 

Victor Hugo en 1829 par Dévénis

1)Sa famille

2) La séparation de ses parents

3) Son enfance

4)Sa jeunesse et ses débuts

 

1) SA FAMILLE

C'est à Besançon que Victor Marie Hugo,de son vrai nom, est né le 26 février 1802. Il est accueilli par ses parents, Léopold Hugo et Sophie Trébuchet ; il a déjà deux frères Abel né en 1798 et Eugène né en 1800. Ses parents espéraient une fille, qu'ils auraient appelée Victorine, en hommage à Victor Lahorie, le meilleur ami de la famille, qui sera le parrain de Victor Hugo. Les parents de Victor, se disputèrent très vite. Léopold et Sophie sont très différents : lui est Lorrain, artisan et partisan de la révolution et de l'Empire, tandis qu'elle, est nantaise, bourgeoise et pour la monarchie.

2) LA SÉPARATION DE SES PARENTS

Victor n'a que deux ans quand ses parents se séparent alors que le divorce est très rare à cette époque. Étant trop jeune pour comprendre la situation, il ne s'en attristera pas, il sera juste un peu secoué, n'habitant jamais plus deux ans au même endroit. Mais, il est heureux lorsqu'il apprend qu'il va vivre à Paris.

3) SON ENFANCE

A Paris, il habitera à la maison de la rue des Feuillantines. Là bas, il y a un grand jardin, où il s'amuse avec ses frères. Victor qui est un enfant très turbulent devient très doux avec Adèle Foucher, une de ses amies; il l'associe très vite à ses jeux, lui offre des fleurs et lui écrit ses premiers petits poèmes. Pourtant la mort de son parrain,Victor Lahorie, fusillé pour avoir conspiré contre Napoléon lui gâche cette belle harmonie. Les trois frères continuèrent de grandir sous la surveillance de leur mère. Ils forment un trio de garçons intelligents, vifs et travailleurs, mais le plus doué des trois est sûrement Victor.

A quatorze ans, il voulait ressembler à Chateaubriand, l'écrivain préféré de sa mère. A quinze ans, on admirait déjà ses capacités littéraires et ses sentiments pour son amie Adèle grandissaient.

4)SA JEUNESSE ET SES DÉBUTS

En 1818, Victor Hugo présente "Les Adieux à l'enfance" titre d'un de ses poèmes qui ne sera que publié en 1822. A dix-sept ans, il fonda avec son frère Abel, une revue qui s'appellera "Le Conservateur Littéraire" pendant deux ans. En 1821, à la mort de sa mère, il décide de se marier avec Adèle. En 1822, il écrit "Ses Odes" et en 1825, il obtient une pension du roi et même la légion d'honneur.

Après des débuts difficiles, il connaîtra une brillante carrière.

BIBLIOGRAPHIE:

_ Hugo, Victor. Les Misérables, Classiques abrégés, Ecole des loisirs, R HUG m

_ Okapi 597, date d'édition le 28 décembre 1996.

_ Encarta 2000 Microsoft.

_ Encyclopédie Hachette.

Auteurs:

Harmonie S.

Laurie P.
4ème C

Retour Accueil Hugo

Page précedente

Page suivante