GAVROCHE

 

Introduction

I) La vie du personnage dans le roman

II) Ses actions dans le roman

III) La mort de Gavroche

IV) Le héros d'une bande dessinée

Conclusion

Le petit Gavroche dans la rue de Paris, sans pain, sans abri..

http//www.gavroche.org/vhugo/gallery/gavrochebrion.jpg

Introduction :

Gavroche est devenu un nom commun qui désigne n'importe quel gamin de Paris, le " TITI PARISIEN".
On a choisi Gavroche car il est joyeux, spirituel et moqueur malgré sa pauvreté.



 La vie du personnage dans le roman :

Gavroche est le fils des Thénardier. Il est généreux et offre aux plus malheureux ce qu'il vole. Il trouve un asile aux enfants perdus. Il vit livré à lui même sur les trottoirs parisiens où il meurt lors de l'insurrection de 1832. Il symbolise l'esprit révolutionnaire du dix-neuvième siècle.

Son caractère :

Il est habile, rieur et bruyant. C 'est un misérable car il a été jeté sur le pavé, jeune, sans pain, sans abri, cela lui évite d'être maltraité par ses parents.

Ses actions dans le roman

Il vient rarement voir ses parents, et quand il passe à la masure Gorbeau, c'est pour apprendre que toute la famille Thénardier-Jondrette est en prison.

Il héberge dans l'éléphant de la Bastille deux jeunes enfants égarés et il leur apprend de l'argot.

Il apporte la lettre de Marius pour Cosette à Jean Valjean.

Il participe à la barricade de la rue Saint-Denis avec les étudiants pour faire la révolution.

III) La mort de Gavroche

Sur les barricades, tout le monde visait Gavroche sans cesse, mais ils le manquaient toujours. Ce n'était pas un enfant ni un homme c'était un gamin joyeux. " Une balle pourtant, finit par atteindre l'enfant il se mit à chanter.

"Je suis tombé par terre,
c'est la faute à Voltaire,
le nez dans le ruisseau
c'est la faute à ..."

Il n'acheva pas sa chanson. Une seconde balle l'arrêta court. Sa face s'abattit contre le pavé, et ne remua plus. La mort arrêta sa chanson mais pas la liberté."

Victor Hugo à choisi Gavroche pour représenter tous les enfants abandonnés.

IV) La représentation de Gavroche au fil des années.

1.Victor Hugo a dessiné Gavroche très laid, non représentatif. Il n'avait pas encore sa casquette. De nos jours, avec sa casquette, son visage joyeux et expressif, il apparaît comme un enfant plus sympathique.

2. Le héros d'une bande dessinée

En 1832, Gavroche est dans les rues de Paris. Sur son chemin, il bouscule une vieille femme et se moque d'elle. Il s'arrête devant une auberge n° 50 rue du petit banquier. Il frappe à la prte avec son pied. Une femme l'interpelle et lui demande ce qu'il fait. Gavroche lui dit qu' il cherche sa famille. La femme lui répond qu'elle est en prison. Gavroche repart en chantant.

Conclusion :

Gavroche symbolise l'esprit révolutionnaire du dix- neuvième siècle. Il représente aussi la figure type de ces enfants des rues, alors nombreux dans Paris. Avec sa casquette ( qui porte son nom), son argot, et ses chaussures trop grandes, avec sa bonne humeur inattaquable et son courage désespéré, il reste un personnage très fort de notre littérature, à la fois enfant abandonné et victime héroïque. Quand on est misérable, on n'est pas forcément malheureux : Gavroche en est la preuve.

 

Bibliographie

Auteurs de la page

Loredana B. 4è D

Elise L. 4è D


Retour accueil Hugo


page précédente


page suivante